STAR WARS GAMERS
Vous devez être enregistré et connecté pour avoir accès à l'ensemble du forum.

Vous pouvez toutefois laisser des messages dans les parties publiques en tant qu'invité ou redemander vos identifiants si vous les avez oublié Wink!

A bientôt.


forum STAR WARS GAMERS de la GUILDE AETERNA OMNIPOTENTIA
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion
BIENVENUE SUR LA GUILDE AETERNA OMNPOTENTIA
anipassion.com
Partagez | 
 

 probleme de philo demoiselle en detresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sayan
Fondateur du forum et maitre de la guilde républicaine
Fondateur du forum et maitre de la guilde républicaine


Nombre de messages : 4691
Age : 39
Localisation : 66
team : alliance
grade et x-fire : membre / frenchsayan
Points : 5917
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 19:38


http://copinautes.niceboard.com/dites-nous-tout-f3/vite-vite-vite-t13965.htm
allez lachez vous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.starwars-tournament.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 19:46

Il me semble que le 2/10 c'est passé depuis 4 jours.

J'avais une bonne moyenne en philo (14) mais je déteste tout ce qui est commentaire de texte, t'es pas assez libre. Pourtant beaucoup le prennent au bac car ça leur fait un support pour blablater. Néanmoins, ils se plantent souvent (mauvaise interprétation et Hors sujet ^^).

Mais je vais faire l'effort d'y réfléchir =)
Revenir en haut Aller en bas
sayan
Fondateur du forum et maitre de la guilde républicaine
Fondateur du forum et maitre de la guilde républicaine


Nombre de messages : 4691
Age : 39
Localisation : 66
team : alliance
grade et x-fire : membre / frenchsayan
Points : 5917
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 19:50

merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.starwars-tournament.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 20:15

Autant pour moi c'est le 21/10
Bon bon replongeons nous dans la philo alors tongue

Déjà replaçons ce texte dans son contexte. Il a été écrit quand les européens ont découvert les tribus sauvages du nouveau monde. On remarque déjà que l'auteur tourne son texte autour de cette rencontre et des différences de culture. D'un coté il y a les sauvages, les barbares dans leur état naturels et donc "purs" et de l'autre les gens "civilisés", intelligents, qui, arrivant sur les terres des sauvages, leur font la guerre car ils ne comprennent pas leur culture. Déjà, le sentiment qui ressort en lisant ce texte c'est que Montaigne à une certaine admiration pour ces hommes purs que sont les sauvages et malgré les thermes pseudo péjoratifs (barbare et sauvage) il les tourne en dérision et il prend le partis de ces peuplades. (et vive les paraphrases)

Montaigne fait un paradoxe entre le fait que les sauvages soient pures, et que les civilisés soient sauvages. Ou plutôt Barbare. Car vu la reaction des européens (massacre des tribus) on peut se poser la question "Qui sont vraiment les barbares?"

On peut donc dire que dans l'ensemble, Montaigne met de coté les
préjugé du peuple européen et remet tout en question: "Et pourquoi ça
ne serait pas l'inverse?"

On peut souligner aussi le fait que MOntaigne parle en son nom (il utilise la premiere personne: "je" "mon" etc...) mais egalement qu'il se comprend dans les européens (avec l'utilisation du nous). On peut donc dire, qu'il assume faire partie de la peuplade agressive, qu'il reconnait notre sauvagerie. A savoir que le lecteur est aussi compris dans le "nous" (Bon ça fait du blabla en plus et les profs aiment qu'on remarquent ce genre de detail pas très utile)

Bon alors les étapes de l'argumentation:

Dans un premier temps il explique ce qu'est la barbarie. Donc, en gros, c'est ce qui n'est pas conforme à nos usages. Il critique un peu au passage le fait qu'on pense toujours que notre culture / religion/ mode de vie est la meilleure.

Ensuite, il explique comment lui perçoit le mot sauvage. (c'est à dire pur, issu de la nature, sans transformation...) Et après, dans la deuxiéme partie de la phrase, il recritique en disant que les artifices dénaturent les hommes et donc que ce sont ces hommes là qu'on pourrait qualifier de sauvage!

Il reprend ensuite le terme de barbare et explique sa perception de ce mot comme précédemment, expliquant qu'ils n'obeissent qu'a la nature, à leur instinct, et qu'ils ne sont pas corrompus par les lois des européens.

La suite plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 20:37

Bon pour la question 2

Si on reprend. Le terme barbare à deux sens dans ce texte. Comme dit précédemment il a pour l'européen, un sens péjoratif. C'est une personne sans foi ni loi, qui n'obéis qu'a ses instincts. Limite, comparable à un animal.
Mais d'après Montaigne, il s'agirait en fait d'une forme de pureté, obeissant à la nature, un homme pure en communion avec la nature ^^

On peut dire que sauvage et naturel sont dans la même lignée. Pour Montaigne, c'est un signe de pureté. Des hommes non dénaturés par des lois ou des mœurs qui les contraignent.

Bon je pense que ça suffit, après tu développes, tu blablattes mais c'est l'idée principale -selon mwa-


-------------------------


Donc ensuite, "critère de la vérité et de la raison"

Là il faut reprendre ce que j'ai dit plus haut. C'est à dire, qu'en fait, on pense toujours que notre culture, nos mœurs et notre religion, notre façon de vivre quoi, est la meilleure. D'ailleurs, c'est à cause de ça que le racisme existe (en partie) où qu'il y a des guerres. On pense toujours que notre modéle de société est meilleure que celle du voisin et ce, par incompréhension, par étroitesse d'esprit, ce qui donne lieu à des conflits. Le but de ces conflits étant de forcer le voisin à avoir le même mode de vie que nous!

On pense toujours avoir raison, détenir la vérité. Suffit de regarder ce qu'il se passe entre les pays. Le capitalisme contre le communisme. L'occident contre l'orient... bref.


---------------

Et pour la dernière question tu reprends un peu tout, je pense que tu as matière à faire pas mal de choses ^^ là je ne peux pas t'ecrire un truc complet. Mais en une phrase: Il est très difficile, voir impossible de juger objectivement une culture car on est conditionné par la notre, et ce, inconsciemment. On ne peut pas faire fi, ou très difficilement de nos moeurs et de nos préjugés. Même avec un esprit très ouvert! On a toujours la crainte de l'inconnu.

vala travaille bien =)
Revenir en haut Aller en bas
Kalilz
membre hyper actif
membre hyper actif


Nombre de messages : 924
Age : 23
grade et x-fire : kalilz4485
Points : 384
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Mar 7 Oct - 20:59

J y connais pas grand chose a la philo mais je sais que les profs aiment les eleves cultives.. tu peux rajouter un commentaire rapide sur un film ou livre qui parle de la meme chose. ex: la controverse de valladolid (film)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Jeu 9 Oct - 6:21

la miss à réussit à en tirer quelque chose? tien nous au courant pour sa note Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: probleme de philo demoiselle en detresse   Aujourd'hui à 21:53

Revenir en haut Aller en bas
 
probleme de philo demoiselle en detresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La demoiselle en détresse
» Je suis une demoiselle, je suis en détresse, et je m'en sortirai seule. Alors bon vent. [Ulrik]
» Bill Clinton est le probleme, pas la solution
» [probleme réglé] Apres avoir formaté mon ordi...
» Petit probleme :O (barre xp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STAR WARS GAMERS  :: LA COMMUNAUTE DU FORUM :: La Cantina Publique-
Sauter vers: